Recherche et expérimentation

CREA-FCAB

L’objectif du CREA-FCAB, Centre de Recherche Appliqué Farines, Cultures, Agro-Biodiversité, est de faire dialoguer les acteurs scientifiques avec les savoir-faire.
Agriculteurs, meuniers, boulangers, chefs, pizzaioli, spécialistes de la nutrition et de la santé se réunissent pour expérimenter, innover, transmettre. La recherche est menée à travers des projets, des publications scientifiques, des séminaires de recherche et des symposiums.

AXES DE RECHERCHE

Trois domaines de recherche alimentent les activités pluridisciplinaires menées au sein du CREA-FCAB en collaboration avec des partenaires et de centre de recherche et formation en Europe.

Blés anciens (varietés locales), biodiversité et experimentation

Panifier l’impanifiable

Ce axe de recherche offre une perspective spécialisée sur le domaine de blés indigènes et sur l’utilisation des farines qui en dérivent. Le but est de développer le potentiel de cette matière première et donne la possibilité à chaque artisan de créer des produits uniques et sains, avec un goût caractéristique et respectueux de la mémoire d’un territoire.

Objectifs

L’équipe de recherche mène des études pour améliorer et optimiser l’efficience des procédés de panification de farines de blés considérées comme “non” panifiables. En prenant en compte les différentes composantes de la qualité de la céréale et de la farine tout au long de leur transformation le but est de donner la possibilité de réussir et perfectionner les processus de panification.

Slow Bread : pour une nouvelle philologie du pain

Slow Bread : le programme

Le programme Slow Bread en collaboration avec l’Association Slow Food soutient, facilite, encourage le contact, le dialogue, l’échange, le partage d’informations et les initiatives entre ceux qui défendent les valeurs de la biodiversité et de l’agriculture paysanne dans la panification.

Objectifs

Le but du programme est de promouvoir une véritable philologie du pain, des blés (varietés locales, des pays, etc.) , des farines, en tant qu’éléments à la base de la civilisation et de l’histoire de l’homme, pour rétablir un retour aux racines, un nouveau lien avec la terre, avec le terroir. Tout cela se traduit aujourd’hui par une communication intelligente entre tous les acteurs de la de filière du pain et de la pizza

La pizza contemporaine entre respect et biodiversité

Responsabilité et engagement

Poursuivant un vrai engagement dans le choix de matières premières, le but est de développer des pizzas répondant aux critères d’une alimentation saine, gourmande et respectueuse de l’environnement. `

Objectif

L’objectif est de permettre d’intégrer la pizza dans une filière responsable et durable avec les producteurs des matières premières.